l'Atelier du Bambou

l'Atelier du Bambou

occasion


1.8 Ji-ari signé Gyoteki en Ré deux henko

 

 

Ecouter ce 1.8 :

Un 1.8 signé de deux henkos du fabriquant Gyoteki que j'ai achevé de  rénover. C'est une pièce  épaisse, solide , de 55cm pour 438 gr, Diamètre 3.7cm  mesuré sous l'encoche ; 7 nœuds /3 racines. Insert Kinko , joint osier . A réception le bambou présentait plusieurs fentes externes qui n'avaient pas atteintes l'urushi: la qualité du conduit,le polissage de l'urushi laissait préserver le meilleur.... Après plusieurs jours d'étuvage , j'ai donc incrusté 10 liens, refais aussi ceux du joint externe . Le bambou présentant deux fentes aux racines , j'ai posé , en sus de 3 liens à cet endroit , deux "papillons"  métalliques de fixation. La réparation est ainsi pleinement sécurisée: depuis 3 mois , avec les profonds changements de temps saisonnier (alternance très chaud et sec et pluie ici à Lyon/france) il ne bouge pas...

Au jeu il tient ses promesses: accordé en Ré autour de 438/440 htz, le ro est puissant, timbré, tout les registres (jusqu'à 3 octaves complètes!) sont équilibrés, justes.

Un formidable 1.8 de niveau avancé/professionnel qui retrouve sa fonction!        

A vendre 750€ avec un chapeau cuir, un sac en soie , un sac plastique et un écouvillon (Tsuyotoshi) et 10 ans de garantie anti-crack

 

 

 

 


21/04/2021
0 Poster un commentaire

1.9 ji-ari C# Two henko Rinpo renoved

 



 1.9 -58cm- Ji-ari du fabriquant Rinpo (deux signatures). Un bambou Gomma épais et dense de 390 gr, 8 nœuds et 4 racines. C'est un instrument qui avait un crack latéral  sur le haut et un autre au pied. Après plusieurs semaines d'étuvage, j'ai incrusté douze ligatures , affuté et corrigé l'insert , débarrassé l’extérieur du joint des traces de laques appliquées sur le rotin et refais finement les éclats de laque (en  + de 10 passages/ponçage!) qui étaient apparues latéralement sur le haut de la perce. Cet instrument retrouve maintenant les qualités voulues par son fabriquant : une perce ample -ouvert autour de 2,.1 cm à l'encoche pour 1.8 au plus étroit- , un insert en corne de buffle serti d'une feuille d'agent, un joint très esthétique et efficace /solide avec les deux encoches pour aligner les parties, une belle cloche au pied et un joli grain de peau gomma.

Au niveau jeu , ce 1.9 à un bon accord en C# pour 440/442 htz selon votre jeu  , un volume ample avec un ro focusant bien.  Un bambou de niveau avancé . 

 

A vendre 600€  avec un chapeau cuir et un sac de protection, Garanti 10 ans anti-cracks

 

 


18/04/2021
0 Poster un commentaire

1.6 early Meiji Area in Eb

 

 

Ecouter ce 1.6 :

 

Un autre très ancien Ji-Nashi que je viens de rénover. Celui-ci au vu de ses caractéristiques, de sa facture/teinte et du type d'insert est probablement de l’Ère Meiji soit 100 à 150 ans d’ancienneté! 48 cm pour pour seulement 201 gr , c'est une pièce légère, d'un diamètre fin (3.2/3.3 cm mesurés sous l'encoche) , des cloisons assez fines, 7 nœuds/3 racines soit un parfait Kyotaku. Ouvert autour de 1.8 à l'encoche pour 1.4 en bas.  Il est accordé en Eb autour de 440 htz avec les caractéristiques anciennes: un Chi assez haut qui permet de jouer les Chi kari comme s'était l'usage dans les pièces anciennes.

Au niveau rénovation , après un profond nettoyage/décrassage, j'ai retendu et affuté l'insert (en Ivoire d'origine) de type pré-Tozan , repoli l’extérieur et appliqué 4 couches d'Urushi Rouge bengara comme il l'était à l'origine.

Il retrouve ainsi ses qualités originales: un son clair, un bon équilibre entre les octaves y compris sur la justesse, et capable de monter sur plus de deux octaves et demies. Un bon ji-nashi léger, au son pouvant timbrer et gardant ses caractéristiques historiques. Aucun crack.

 

Réservé!

 

 


18/04/2021
0 Poster un commentaire

1.8 D early Showa renoved Pure ji-nashi 0321


1.8 en Ré estimé du début de l'ère Showa soit environ des années 30/40 quelques 80/90 ans d'ancienneté donc! C'est un chaume léger , 205 gr, assez fin de 3.2 cm de diamètre mesuré sous l'encoche de 7 nœuds /3 racines . J'ai restauré ce bambou en remplaçant un insert Tozan cassé par de l' ivoire synthétique : un matériau  dur et polissable aux qualités proches de l'ivoire animal (sans ses inconvénients évidents de protection de la faune), rebouché le 3 eme trou et repercé plus bas et plus petit le Chi qui était haut comme s'était l'usage à l'époque, évasé les autres trous pour me rapprocher d'un accord tempéré , profondément nettoyé , évasé le pied pour améliorer la puissance des Ro,  poli le conduit avant laquage, rebouché quelques éclats de peau au pied et poli celui-ci, et relaqué urushi noir comme à l'origine. Aussi, en gardant l'esprit de sa réalisation , c'est à présent de nouveau un bon ji-nashi de 54 cm accordé  en Ré entre 435/437 htz (soit un accord baroque?!) avec une finesse de timbre , des possibilités de jeu et un accord fiable. Le volume est bon, le timbre est remarquable , il monte haut en daikan avec un bon équilibre/justesse entre les registres.

Un instrument attachant , facile ( petit diamètre, trous de taille moyenne de 8.5 à 9.5 mm alignés, et poids plume) adapté à l'étude des répertoires traditionnels pouvant être utilisé avec efficacité en concert. De même l'absence de crack, ses tintes sombres , son polissage et la discrétion de ses rénovations en font un bel instrument fonctionnel et historique.

A vendre 550 € avec un chapeau cuir sur mesure .

 

Ecouter ce 1.8 Showa :

 

 

 

 

 


28/03/2021
0 Poster un commentaire

2.0 in C -Do- Edo Area renoved pure Ji-nashi

Un magnifique 2.0 -59 cm- en Do. Ce bambou , acheté chez un brocanteur au Japon , est estimé de la fin de l’ère Edo -1800/1868- . Il aurait  150/200 ans , voir plus!  Un  Ji-nashi de l'époque du Japon médiéval , avec des caractéristiques excellentes: 295 gr , 8 nœuds, 3 racines , de la matière laissée aux inter- nœuds , peu ouvert au pied, diamètre assez fin de 3.2 cm sous l'encoche, épaisseur des cloisons...des indices d'une facture probablement très ancienne, effectuée a minima sans outils mécaniques.Aussi , en effectuant ce travail de restauration , tout en conservant l'esprit de sa conception , j'ai cherché à retrouver un instrument de jeu solide et efficace , qui de nouveau soit joué ( les instruments historiques exposés dans les musés qui ne sont plus jamais joués m'ont toujours déprimé...) : l'insert manquant de type Myoan à été remplacé par de l'ivoire de Mammouth,  pose de 4 ligatures incrustées pour bloquer une mini-fente non pénétrante apparue sur l’arrière de l' Utagushi. , amélioration de  la justesse pour se rapprocher d'un diapason plus récent , évasant certains trous à la main , application minimale et fine de ji pour corriger des petits éclats de perce dus au temps,  laquage urushi noir (il l'était à l'origine) ...et cela fonctionne! Dès les premières notes, il confirme les impressions visuelles et de touché:  joli timbre et bon volume, le Ro est accordé autour de Do pour La 437/438 htz et il monte sur plus de deux octaves et demies. C'est assez magique à jouer: le timbre est magnifique, la justesse , tout en gardant certaines caractéristiques de la période ( Chi un peu haut , tsu et Lé plus sombres ) est  bonne et il monte sur plus de deux octaves et demies! les koros koros sont beaux et le ro otsu sans être énorme est bien équilibré, son octave timbrée et fine.Un instrument chargé d'histoire et de chant propre pour joueur(euse) exigeant(e) ...ou collectionneur éclairé.  Adapté à un jeu traditionnel solo mais aussi à un jeu d'ensemble (Sankyoku/Gaikuoku) grâce à ses qualités de jeu : timbre/puissance, Pitch/justesse et jouabilité

A vendre 850 €  avec un chapeau cuir sur mesure et un sac de protection.

 

ecouter ce 2.0:


 


18/03/2021
0 Poster un commentaire